Association crématiste de la Dordogne ACD24

Imprimer Imprimer

Le CA est ouvert à 10 heures trente. Le PV du CA du 15 avril 2010, lu par la secrétaire, est approuvé à l’unanimité.

ORDRE DU JOUR

Point sur l’AG nationale du 12 juin 2010

Le président Jean Chabert parle des comptes de la fédération nationale qui bloquent un peu. Celle ci demande aux associations de trouver des sponsors pour la revue « Transition » ce qui pose aux associations des problèmes : demander à qui ?
En ce qui concerne la question posée par l’Aquitaine demandant à la fédération de s’engager à envoyer un courrier au Ministère de la santé, afin de demander une étude sur la pollution des crématoriums en France ainsi qu’une étude de comparaison de pollution entre la crémation et l’inhumation, les membres du CA suivent ce dossier.  Pour l’assemblée générale des 3 et 4 juin 2011 nous reposerons la question si rien n’est fait. La fédération demande aux associations d’effectuer la même démarche auprès des préfectures. Une question est posée pour savoir d’ou vient le mercure, réponse est donnée qu’il venait des composés dentaires, donc c’est idem pour l’inhumation en matière de pollution. Le vice-président Pierre Sartori précise que c’est la première fois que nous avons un Président au national qui s’occupe des problèmes des associations.Le vice-président rappelle que le déficit de l’asso va s’aggraver en 2011: il faut recruter de nouveaux adhérents et soigner la communication.
En ce qui concerne la  crémation d’une personne pesant 120 kg qui n’a pu se faire crématiser ni à Bordeaux ni à Montussan, ce problème étant dû à la largeur de la porte, c’est. Toulouse qui a effectué la crémation. Le four du crématorium de Bergerac sera aux nouvelles normes.

Publicité

Le journal Sud Ouest a contacté le vice-président pour savoir si nous comptions mettre un encart dans les deux pages spéciales que le journal se propose de faire pour la Toussaint, ce pavé mesure 14,7 cm sur 7 cm
Une réponse devait être prise rapidement pour bénéficier d’une remise de 15% et nous ne pouvions pas attendre le conseil d’administration du 14 octobre. La décision de profiter de cet emplacement a été prise par le Président, le Vice -président et la trésorière. Le vice-président nous montre l’exemplaire des pages centrales et le président nous montre le pavé qu’il a réalisé pour parution. Le prix de ce pavé est de 640 € toutes taxes comprises. Ce supplément sera distribué dans toute la Dordogne, il comportera des conseils aux familles sur les modalités à effectuer au moment du décès et sur le financement des obsèques de son vivant.
La question se pose de savoir si cela nous apportera de nouveaux adhérents ou pas ? Madame Renaudie pense que cela pourrait amener des adhérents, que ces mêmes adhérents ont tout à y gagner, parlant en connaissance de cause, l’association l’ayant bien aidée lors du décès de son mari.

Crématorium de Bergerac

France bleu Périgord a pris contact avec le Président, grâce au site Internet, afin d’être interviewé sur le futur crématorium de Bergerac. Suite à ce contact, le président et le vice-président se sont rendus au local de l’association pour y être entendus. Seront aussi interviewés Monsieur Pauly, délégataire choisi par la municipalité, et Monsieur Ruet, adjoint au maire et chargé du suivi de ce dossier. Mr Pauly a assuré que nous aurions bien un bureau au crématorium, mais Annie Sartori souligne que nous ne pourrons pas faire de publicité et apposer des affiches de Mutac dans ce bureau, bureau de 14 m2 et indépendant.
Elle nous précise qu’il faudra bien indiquer aux adhérents que le four de crémation se trouve loin de la salle ou se passe la cérémonie et demander au maître de cérémonie d’éviter de demander aux personnes sensibles de sortir car il y aurait risque de peur, mais il n’y a pas a avoir peur alors que l’opération de crémation est invisible au public. Le président demande s’il y a possibilité de demander à Monsieur Virgo que le maître de cérémonie évite de parler de peur aux personnes présentes lors de la cérémonie. Il est répondu que cette démarche doit être faite.

Communication

Le président parle de la création du site dont il s’est occupé pendant l’été. A ce jour il est à 165 visites. Il se trouve facilement avec Google. Il précise que le site doit être alimenté souvent pour qu’il vive et qu’il soit bien référencé sur les moteurs de recherche. Le président demande que l’on mette les comptes rendus des CA après validation et que les membres du CA écrivent de petits articles.
Jean et Eveline Chabert ont tenu un stand au forum des associations de Brantôme, quelques personnes se sont renseignées. Le Président demande aux personnes du bureau de prévenir de la tenue de forums près de chez eux. Lucienne demande si il peut avoir un délégué cantonal avec son numéro de téléphone. La demande est approuvée et sont nommées Christiane Laroche, Lucienne Lalande et Eveline Chabert.
Pierre Sartori demande si l’on doit faire une conférence à Nontron. L’asso  prendra contact avec un adhérent habitant sur le secteur.
Il est prévu de faire une conférence de presse pour l’inauguration du crématorium.
Une enseigne fera partie de la rénovation du local et la décoration intérieure devra être faite par la secrétaire en attendant Annie et Claudine vont s’en occuper. Un projet d’écran vidéo dans la vitrine du bureau de Bergerac est envisagé et apparemment tout le monde est d’accord. Le coût serait à peu près de 200 €.

Repas de fin d’année

Avec Maïté nous avons vu les menus de Noël et en avons choisi un. Une animation est prévue, peut-être un magicien.

Testaments

Après étude des testaments par l’équipe fichiers, le modèle de nouveau testament sera envoyé avec le Crema d’octobre aux adhérents dont le testament n’est plus aux normes.

Le CA est clos à 12 h 30.

Laisser un commentaire

Propulsé par WordPress. Theme développé avec WordPress Theme Generator.
Creative Commons License