A propos

Coup d’envoi !

12 mars 2011 | A propos, Le canton | 1 commentaire

La tribune

La tribune

C’est à Bourdeille le lundi 7 mars que notre candidat et sa suppléante ont donné le coup d’envoi de la campagne électorale. C’est un public confortable (une quarantaine de personnes) et en totalité acquis aux idées de gauche qui a patiemment écouté bilan et programme pour les trois années à venir. Commentaires, discussions, quelques reproches (aimables) aussi, ont fait de cette rencontre un moment sympathique et motivant pour ces quinze jours qui s’annoncent rudes. Bénédicte Bernegoue, dont c’était le baptême du feu a parfaitement réussi son examen de passage !

Une partie de la salle

Une partie de la salle

Cette fois, c’est parti pour de bon.

28 janvier 2011 | A propos, Le canton | Commentaires fermés

Cette fois, c’est parti ! Les 26 candidats–candidates du PS aux cantonales de Mars prochain et leurs suppléantes-suppléants ont participé il y a peu au lancement officiel de la campagne. Grand messe au Centre de la Communication où Benoît Secrestat, secrétaire fédéral, Germinal Peiro, président du groupe socialiste au conseil général et Bernard Cazeau, président du C.G. ont rappelé quelques arguments forts à utiliser sans modération par les candidats : réalisations importantes du Conseil Général dans ses domaines de compétence (routes, collèges, social…) et hors compétences (aide aux communes, aide à l’agriculture, au tourisme, à l’industrie, aux mouvements associatifs sportifs et culturels…) dans le cadre d’un budget maîtrisé sans augmentation de fiscalité et avec diminution de la dette, tout cela comparé au désengagement de l’état, à la non compensation des compétences déléguées, à la dette énorme creusée depuis trois ans, au fiasco de la modification de la taxe professionnelle, aux menaces qui pèsent sur la dépendance (récupération de l’APA sur succession, obligation de souscrire un contrat privé), et bien sûr, pour couronner le tout, à la fameuse réforme des collectivités locales (cf. sur ce site, l’intervention d’ Arnaud Sorge), basse manœuvre politicienne destinée à reprendre en main régions et départements par trop indociles, qui devront dès lors quémander leurs subsides aux services de l’état… Autant d’arguments que l’opposition aura bien du mal à attaquer de bonne foi, et qui explique sans doute le peu d’enthousiasme de l’UMP à se lancer dans la bataille. Pourquoi, d’ailleurs, risquer un échec dans la conquête d’un siège qui doit disparaître dans trois ans au profit d’un fumeux conseiller territorial…

C’est bien l’impression que l’on a sur le canton de Brantôme où l’UMP n’a pas souhaité présenter de candidat, mais a simplement donné l’investiture au candidat officiel du MODEM, par ailleurs transfuge de l’aile gauche du PS… Celui-ci rencontrera sur sa route un autre transfuge, (du MODEM !) qui se présente sans étiquette (on ne fait pas de politique…) mais qui espérait bien avoir l’investiture qui vient d’échoir à son concurrent. Ça promet… Pour l’instant, les autres formations n’ont pas encore désigné leurs candidats. Ce n’est pas pour autant que l’on s’endort chez le candidat PS ! Réunions de travail, préparation d’un argumentaire de campagne, soirées conviviales de mise sous pli meublent les longues soirées d’hiver. Voici un exemplaire du document adressé aux 5695 électeurs du canton. Espérons qu’il vous plaira…

benedicte-et-jean

Touche pas à mon école !

3 avril 2010 | A propos, Le canton | Commentaires fermés

On se mobilise à Brantôme !

On se mobilise à Brantôme !

Il y a peu de temps, sur ce site, je rapportais l’inauguration des travaux de rénovation de l’ école primaire de Brantôme, en présence du Président Cazeau et de Mr Guichard, inspecteur d’académie. A cette occasion, les rumeurs de fermeture d’une classe au niveau élémentaire avaient été évoquées, sans en avoir reçu confirmation. C’est maintenant chose faite. Le couperet est tombé le 30 mars, à la suite du Comité Technique Paritaire Départemental. Ce sont 32 classes qui vont disparaître en Périgord, dont six en Périgord Vert. Outre Brantôme, il y aura fermeture à Saint Paul la Roche, Jumilhac, Champniers et Reilhac, Piégut-Pluviers et Saint Aulaye. Et l’année prochaine, ce sont cinq classes de notre territoire qui sont déjà menacées : Saint Front la Rivière, Saint Pardoux la Rivière, Saint Paul Lizonne , Allemans et Bertric-Burée. A Brantôme ce sont trois élèves qui « manquent » sur une moyenne de cinq classes pour pouvoir garder 7 classes. La seule façon de sauver la situation est donc d’essayer de récupérer au moins trois enfants de plus pour la rentrée prochaine. Gageons que enseignants, parents d’élèves et Mairie de Brantôme vont se mobiliser pour atteindre cet objectif au demeurant assez modeste, mais capital pour maintenir un enseignement de qualité.

Vive la centenaire !

22 juin 2009 | A propos, Le canton | 1 commentaire

souvenir du temps où on se frottait aux grands!

souvenir du temps où on se frottait aux grands!

D’habitude, les centenaires que l’on honore sont de vielles dames ou de vieux messieurs à qui on fait avaler un petit morceau de gâteau et une goutte de champagne sous les yeux attendris de leur descendance et du personnel de la maison de retraite. Mais aujourd’hui, rien de tout cela ! Les gaillards de « la Patriote » n’auront aucun mal à souffler leurs cent bougies et en cas de besoin, tous les anciens qui ont porté, au cours de ce siècle de vie, les couleurs de l’équipe, viendront leur prêter main forte.

Longue vie à notre centenaire ! Qu’elle continue dans son éternelle jeunesse à poursuivre son seul but, en marquer !

de g. à d.: Serge Bouthier, conseiller municipal, Jean Marc Labarre, président de la Patriote, Mr Mattenet, président du district de football Dordogne Périgord, J.G, Jean Claude Brouillaud, maire d' Agonac, Mme Jervaise, conseillère municipale, Colette Langlade, députée de la 3° circ.

de g. à d.: Serge Bouthier, conseiller municipal, Jean Marc Labarre, président de la Patriote, Mr Mattenet, président du district de football Dordogne Périgord, J.G, Jean Claude Brouillaud, maire d' Agonac, Mme Jervaise, conseillère municipale, Colette Langlade, députée de la 3° circ.

une allocution (brillante) suivie avec plus ou moins d'attention! (cliché Christelle)

une allocution (brillante) suivie avec plus ou moins d'attention! (cliché Christelle)

L’article de Sud Ouest

Réunion « Subventions » à Lisle.

25 mai 2009 | A propos, Le canton | Commentaires fermés

Mr Brouillaud, maire d' Agonac, Mr B. Mazouaud, maire de St Julien et son adjoint, Mr Boutaudou, Mr Martinot,1° adjoint de Brantôme, deux élus de Lisle, au milieu, Mr Soussingeas, maire d' Eyvirat, au fond Mr Pasquale, maire de St Front d'Alemps.

Mr Brouillaud, maire d' Agonac, Mr B. Mazouaud, maire de St Julien et son adjoint, Mr Boutaudou, Mr Martinot,1° adjoint de Brantôme, deux élus de Lisle, au milieu, Mr Soussingeas, maire d' Eyvirat, au fond Mr Pasquale, maire de St Front d'Alemps.

Les maires du canton réunis autour de leur Conseiller général, c’est le rituel observé une fois par an, et tout le monde est très attentif… Il s’agit de se partager les subventions que le Conseil Général accorde aux municipalités pour les aider dans leurs travaux routiers, leurs aménagements de bourgs et de bâtiments communaux. Ces subventions ne sont bien sûr pas les seules, mais celles-ci sont à la discrétion du Conseiller général… C’est tout de même 185 000 euros qu’il faut se partager chaque année… Et c’est vous dire qu’on m’attend au tournant ! Non, je plaisante. Les projets portés par les communes ou les communautés de communes ont été travaillé en amont, grâce à notre agent de développement, Dominique (c’est une fille…) Coulon qui, grâce à sa patience et à sa compétence, arrive toujours à contenter tout le monde, et la séance annuelle n’est en général qu’une formalité. C’est aussi l’occasion pour les élus de faire le point sur certains dossiers. Cette fois, il s’agissait de l’ ADSL haut débit, dont certaines zones, dites zones d’ombre, sont fort dépourvues. Mathieu Druilholle, spécialiste des Technique d’Information et de Communication au Conseil Général était venu expliquer le dispositif qui va permettre de combler ces zones d’ombre. Marc Becret, directeur général adjoint des services, a tenu a rappeler que ce dispositif, qui va coûter cher au département, vient en fait pallier la carence des opérateurs, peu soucieux de dépenser des sous pour quelques abonnés à Bussac , Saint Front d’Alemps ou même Brantôme. Il a rappelé aussi les difficultés budgétaires que connaît le département , pris entre l’augmentation des charges non compensées par l’état et la baisse des recettes due au fléchissement du marché immobilier (les droits de mutation sont une des grosses recettes du département .) Noémie Fabre, animatrice de notre cher Leader était également présente pour mieux faire connaître aux élus tout le bénéfice que comportait leur adhésion au Pays et toutes les joies que pouvait procurer un beau projet Leader.

Mathieu Druiolle, Joël Constant, maire de Lisle, Marc Becret, DG adjoint, Dominique Coulon, Noémie Fabre

Mathieu Druiolle, Joël Constant, maire de Lisle, Marc Becret, DG adjoint, Dominique Coulon, Noémie Fabre

Mr Passelergue, adjoint à Bussac, Mr Brethonnet, maire de Bussac, Mr Duverneuil, maire de Sencenac, Mr Séchère, maire de Biras, un élu de Valeuil, Mr Carteu, adjoint à Valeuil

Mr Passelergue, adjoint à Bussac, Mr Brethonnet, maire de Bussac, Mr Duverneuil, maire de Sencenac, Mr Séchère, maire de Biras, un élu de Valeuil, Mr Carteu, adjoint à Valeuil

Pour ceux que les chiffres intéressent… : l’avenant au contrat d’objectifs.

Le compte rendu de la réunion

Tags :

Editorial

16 février 2009 | A propos | 1 commentaire

Bienvenue sur le site http://www.nama24.com/jeanganiayre/

L’ouverture de ce site est un peu une aventure dans laquelle j’ai été entraîné par « d’amicales pressions » comme disent ceux qui font semblant de s’être fait prier… Aventure bien modeste qui ne vaudra que par ceux qui voudront bien s’y joindre. La parution d’un « journal » annuel, si elle a son importance pour beaucoup, ne peut rendre compte qu’imparfaitement de la vie quotidienne de notre canton.

Ce site permettra bien de suivre au plus près les évènements marquants que le Conseil Général aura accompagnés ou initiés dans notre coin de Périgord : contrat d’objectif, aide aux communes, aide aux entreprises, aides aux associations, entretien et aide au fonctionnement du collège, travaux sur les routes.

Mais l’action d’un conseiller général ne se limite pas à ses onze communes… Il est forcément impliqué dans les décisions intéressant tout le département, participe au travail des commissions, au vote des décisions, au vote du budget. Il ne sera donc pas inutile que les visiteurs du site sachent dans quoi trempe leur conseiller général !

Et ceux qui me connaissent ne seront pas étonnés qu’apparaisse également un petit coin rouge et or frappé de la croix occitane. Plus particulièrement chargé de ce dossier au Conseil Général, je suis heureux de constater que l’assemblée départementale et certains de ses services, en particulier l’Agence Culturelle Départementale, y attachent une importance croissante. Tant pis pour ceux que cela agace, ils sauront bien me le dire !

Merci à Jean Chabert qui a accepté de mettre gracieusement à ma disposition ses talents d’informaticien et de grand « surfer de web. »

Merci à vous de faire vivre ces pages qui prendront tout leur sens dans le dialogue que je souhaite voir s’instaurer.

A propos

Jean Ganiayre, Conseiller Général du Canton de Brantôme,

Président de la 3°Commission (Sociale),

Président du Bureau de la Commission Locale d’ Insertion du Nontronnais.

Membre de la Commission des Droits à l’Autonomie des Personnes Handicapées,

Membre du Conseil d’ Administration de l’Agence Culturelle Départementale,

Membre du C.A. du Conservatoire à Rayonnement Départemental (Ancienne Ecole de Musique),

Membre du C.A. de Ciné-Passion.

Et ce n’est pas tout !

Président du G.A.L. Leader du Périgord Vert (fonds européens),

Vice-Président du Pays Périgord Vert.

Et…

Délégué à la Langue et Culture occitanes,

Délégué aux affaires médicales,

Membre de la Commission Préfectorale Nature, sites et Paysages.

Je crois que c’est tout. (et puis bien sur, membre des Conseils d’ Administration des trois établissements médico-sociaux du canton : Maisons de retraite de Brantôme et Bourdeille, Foyer d’Accueil La Prada à Bourdeille).

 

juin 2017
L Ma Me J V S D
« mai    
 1234
567891011
12131415161718
19202122232425
2627282930  

Catégories

Archives

Visitors Online