Langon, carrefour du monde…

29 juillet 2009 | L'occitan

Martine Faure, Patrick Lavaud, J.F Baldi

Martine Faure, Patrick Lavaud, J.F Baldi

C’est dans le cadre du festival « Nuits Atypiques » de Langon que s’est tenu le vendredi 24 juillet le Forum des Langues de France sous la présidence de Mme Martine Faure, députée de la Gironde, présidente à l’ Assemblée Nationale du Groupe d’ études sur les langues régionales, et en présence de Jean François Baldi, Délégué général adjoint de la Direction générale de la langue française et des langues de France (ouf…)

Un an après la modification de la Constitution Française de juillet 2008 qui stipule dans son article 75-1, que « les langues régionales appartiennent au patrimoine de la France », ce forum des Langues de France a pour objectif d’examiner « La politique linguistique de l’Etat français et des Collectivités territoriales en faveur des langues régionales : bilan et perspectives ».

L’enjeu de ce Forum est important alors que Christine Albanel, ancienne ministre de la Culture et de la communication, a annoncé, à maintes reprises, un projet de loi gouvernemental sur l’enseignement, les médias, la culture, la signalétique, les services publics.

Ce Forum se veut un lieu d’échanges constructifs entre ministère, parlementaires, élus territoriaux, représentants associatifs et enseignants. Il entend ainsi pleinement s’inscrire dans le débat parlementaire et citoyen sur la nécessité de transformer la reconnaissance patrimoniale des langues régionales en une vraie politique linguistique de soutien et de promotion des langues de France.

Les débats, ouverts par Patrick Lavaud directeur des Nuits atypiques, ont permis à Mme Faure de confirmer la détermination du Groupe d’ études sur les langues régionales et à M. Baldi de confirmer l’intérêt que le ministère portait au problème linguistique régional.

David Grosclaude, président de l’Institut d’ Etudes Occitanes, directeur de la « Setmana », hebdomadaire occitan, s’exprimant au nom du Collectif « pour un statut légal des langues régionales et territoriales de France », Claude Sicre, auteur, musicien, fondateur du Forum des Langues du Monde à Toulouse, Sergi Javaloyès, directeur de l’Institut Occitan de Pau, e Patrick Lavaud ont ensuite brossé le portrait d’une France qui saurait revisiter son histoire et donner toute leur place aux langues de son territoire, rompant ainsi avec un très long passé de mensonges et de manipulation du peuple à visée nationaliste.

M.Thomin, René Ricarère, Patrick Lavaud, Françoise Graziani

M.Thomin, René Ricarère, Patrick Lavaud, Françoise Graziani

Deux tables rondes ont été consacrées au thème « l’Etat et les Collectivités Territoriales ». La première a permis à René Ricarère, vice président du conseil régional d’ Aquitaine et président de la commission langues régionales de l’ Association des régions de France de présenter la plate forme que présente l’association sur ce sujet. Jean Pierre Thomin, conseiller régional de Bretagne, chargé de la politique linguistique, et Françoise Graziani, chef du service langue et culture Corses ont fait état des politiques menées dans ces deux régions pour promouvoir les langues. A pâlir d’envie…

La deuxième table ronde m’a permis de présenter la politique linguistique du département de la Dordogne, qui est d’ailleurs présentée comme un exemple en Aquitaine. J’ai pu rappeler l’implication du Conseil Général dans le soutien à la Calendreta, à l’Institut d’ Etudes Occitanes, le travail sur la toponymie et l’énorme effort de collecte de la mémoire occitane qui a débouché sur tant d’activités autour de la restitution et de la création artistique.

Mais tout ceci peut paraître peu de choses à côté de l’effort fourni par le Conseil Général de Pyrénées Orientales, représenté par mon collègue Marcel Mateu, autour de la langue catalane, et par les Pyrénées Atlantiques pour la politique de promotion de la langue basque, présentée par Estebe Eyherabide, directeur de l’Office public de la langue basque. Ces deux collectivités ont mis de très gros moyens pour la promotion de l’enseignement, du bilinguisme dans la vie publique. Estebe a parlé de 2.500.000 euros par an… qui lui semblent insuffisants…

Un témoignage particulièrement intéressant nous a été fourni par Patrick Kleinclaus, chargé de mission langue et culture régionales au conseil général du Haut-Rhin. Il a en effet fait état du rôle dévastateur qu’ a eu la politique française d’éradication du dialecte proche de l’ allemand, qui permettait à de nombreux frontaliers d’aller travailler en Allemagne ou en Suisse. Il s’en est suivi une forte baisse du niveau de vie et une récession économique dont les deux départements souffrent encore.

Deux autre tables rondes, auxquelles je n’ai pas pu assister avaient pour thème l’enseignement et les médias. Les problèmes de l’enseignement étaient abordé par Thierry Delobel, président de la Fédération pour les langues régionales dans l’enseignement public ( FLAREP), Céline Poustis, sur l’enseignement du Créole à la Réunion , Paxcal Indo, président de Saska, Fédération des écoles basques par immersion, et Jean Lois Blenet, président de la confédération occitane des Ecoles Laïques Calendretas. Ils ont certainement tous insisté sur l’importance majeure de l’enseignement aux enfants par immersion ou bilingue, pour rattraper la disparition des locuteurs naturels les plus anciens. Cet effet positif commence à se faire sentir au Pays Basque.
En ce qui concerne les médias, Jean Bonnefon, notre célèbre périgourdin directeur des Ateliers radiophoniques grand sud ouest de Radio France n’a sans doute pu que constater l’indifférence, voire l’hostilité du service public à la diffusion d’émissions en langues régionales, David Grosclaude évoquait les alternatives aux médias dominants, et André Robert, de la Réunion, évoquait les difficultés de l’édition du créole que n’a sans doute rien à envier à ses sœurs métropolitaines…

Pascal Deguilhem aux côtés de Martine Faure.

Pascal Deguilhem aux côtés de Martine Faure.

Le Périgord était à l’honneur un peu plus tard, avec la projection du film Las Sasons. Pamela Varela, la réalisatrice et Monique Burg, l’actrice principale, étaient présentes pour échanger avec le public .Dans l’assistance attentive on reconnaissait Pascal Deguilhem, député de la 1° circonscription de la Dordogne, ancien militant occitaniste qui semble revenir à ses premières amours…

Une journée d’échanges extrêmement enrichissante qui montre le chemin parcouru de façon inégale selon les régions et les volontés locales, mais aussi tout celui qui rste à parcourir pour que dans notre pays soit mise en place une véritable politique linguistique.

Le texte des interventions sera publié (dans quelques temps) sur le site www.nuitsatypiques.org où l’on peut aussi trouver tous renseignements sur ce festival dédié à la diversité culturelle et à l’expression des libertés.

J.G, M. Mateu, P.Lavaud, Esteban Eyherbide, M. Kleinclaus

J.G, M. Mateu, P.Lavaud, Esteban Eyherbide, M. Kleinclaus

Occitanie Catalogne,même combat

Occitanie Catalogne,même combat

A propos

Jean Ganiayre, Conseiller Général du Canton de Brantôme,

Président de la 3°Commission (Sociale),

Président du Bureau de la Commission Locale d’ Insertion du Nontronnais.

Membre de la Commission des Droits à l’Autonomie des Personnes Handicapées,

Membre du Conseil d’ Administration de l’Agence Culturelle Départementale,

Membre du C.A. du Conservatoire à Rayonnement Départemental (Ancienne Ecole de Musique),

Membre du C.A. de Ciné-Passion.

Et ce n’est pas tout !

Président du G.A.L. Leader du Périgord Vert (fonds européens),

Vice-Président du Pays Périgord Vert.

Et…

Délégué à la Langue et Culture occitanes,

Délégué aux affaires médicales,

Membre de la Commission Préfectorale Nature, sites et Paysages.

Je crois que c’est tout. (et puis bien sur, membre des Conseils d’ Administration des trois établissements médico-sociaux du canton : Maisons de retraite de Brantôme et Bourdeille, Foyer d’Accueil La Prada à Bourdeille).

 

août 2019
L Ma Me J V S D
« mar    
 1234
567891011
12131415161718
19202122232425
262728293031  

Catégories

Archives

Visitors Online