O.Q.T.F…

29 octobre 2012 | Les chroniques

Naxhijé

Naxhijé

Murcel

Murcel

O.Q.T.F… Ces quatre lettres suffisent à briser des espoirs, peut être des vies. Obligation de Quitter le Territoire Français. C’est l’aimable intitulé des courriers reçus par nombre d’étrangers arrivés en France chassés de leur pays par la violence. C’est en particulier le cas de Naxhijé et Murcel, de nationalité Kosovar, qui ont du fuir ce pays en proie à la vengeance meurtrière dirigée contre les serbes et les tziganes mais aussi contre les kosovars jugés “insuffisamment patriotes”. Arrivés en Dordogne en 2006, Naxhjé et Murcel ont appris le français, ont trouvé du travail en CDI, et se sont fait beaucoup d’amis. La mesure qui les frappe en est donc d’autant plus injuste. De trois mois en trois mois ils ont du subir les vexations que leur a infligé le service des étrangers de la Préfecture. Quelques amis indignés, dont Michel Moyrand, Maire de Périgueux, ont écrit au Président de la République… Une bouteille à la mer… En attendant, protégés par l’appel fait au tribunal administratif de Bordeaux, ils ne sont pas expulsables, mais sont privés du droit au travail et ne vivent donc que du soutien de leurs amis et du Réseau d’Education Sans Frontières. C’est à l’appel de celui-ci qu’une manifestation a récemment réuni plus de 150 personnes devant la Préfecture qui est restée fermée et muette. Ce genre d’attitude, compréhensible sous un gouvernement de droite, est indigne de la nouvelle équipe en place. Nous avons entendu M. Valls annoncer un assouplissement des procédures de naturalisation. Espérons que de nouvelles instructions à Mesdames et Messieurs le Préfets permettront à ceux qui, chassés de leur pays par la violence, – Naxhijé et Murcel ne sont pas les seuls – ont choisi la France comme nouvelle patrie, de pouvoir y vivre sans l’angoisse perpétuelle d’être, à tout moment Obligés de Quitter le Territoire Français.

les amis de Naxhijé et Murcel devant la préfecture

les amis de Naxhijé et Murcel devant la préfecture

A propos

Jean Ganiayre, Conseiller Général du Canton de Brantôme,

Président de la 3°Commission (Sociale),

Président du Bureau de la Commission Locale d’ Insertion du Nontronnais.

Membre de la Commission des Droits à l’Autonomie des Personnes Handicapées,

Membre du Conseil d’ Administration de l’Agence Culturelle Départementale,

Membre du C.A. du Conservatoire à Rayonnement Départemental (Ancienne Ecole de Musique),

Membre du C.A. de Ciné-Passion.

Et ce n’est pas tout !

Président du G.A.L. Leader du Périgord Vert (fonds européens),

Vice-Président du Pays Périgord Vert.

Et…

Délégué à la Langue et Culture occitanes,

Délégué aux affaires médicales,

Membre de la Commission Préfectorale Nature, sites et Paysages.

Je crois que c’est tout. (et puis bien sur, membre des Conseils d’ Administration des trois établissements médico-sociaux du canton : Maisons de retraite de Brantôme et Bourdeille, Foyer d’Accueil La Prada à Bourdeille).

 

août 2019
L Ma Me J V S D
« mar    
 1234
567891011
12131415161718
19202122232425
262728293031  

Catégories

Archives

Visitors Online