La transhumance n’est plus ce qu’elle était…

11 mars 2016 | Les chroniques

laurine

laurine

Eh oui !, pas de longues cohortes de bêtes montant lentement aux alpages, suivis par les chiens et les bergers pour passer l’été dans les estives… Remettons les choses à leur place, nous ne sommes pas en montagne, c’est déjà l’automne, et c’est un camion qui a amené depuis la Gironde les bêtes sur leur lieu de pacage, c’est-à-dire le coteau des Chaupres, commune de Valeuil. Et ce sont 120 béliers qui se sont éparpilles avec un évident plaisir sur les quelques hectares de pelouse sèche qui constituent ce site protégé et entretenu par l’ association Espaces Naturels d’ Aquitaine. Et c’est dans le cadre d‘une action de revalorisation prévue depuis longtemps que ce troupeau est venu paître et piétiner ce terrain, lui rendant pendant dix jours sa vocation première, depuis longtemps abandonnée. Mais dix jours sont vite passés, et il a fallu repartir vers d’autres horizons, à savoir le proche coteau de Saint Victor qui fait l’objet de la même attention et des mêmes soins que les Chaupres. Ces braves bêtes, sous la surveillance de Laurine et de sa chienne, ont remis à neuf la pelouse, lui permettant de refaire fleurir à la saison prochaine les 123 espèces végétales dont 18 variétés d’orchidées, de rendre l’endroit favorable aux 75 variétés d’insectes, aux 72 espèces de papillons, aux 19 araignées, aux 7 espèces de mammifères, aux 23 sortes d’oiseaux… et aux cinq variétés de reptiles qui vont pouvoir vivre et se reproduire sur ce petit coin de terre béni des Dieux. Si vous avez l’âme botanique, entomologique, naturaliste, où si vous souhaitez simplement jouir d’un beau coup d’œil sur la vallée de la Dronne, voilà un lieu de promenade tout trouvé. Pas la peine de sonner avant d’entrer, la porte est toujours ouverte…

Pour se rendre aux Chaupres : à partir de Valeuil, remonter devant le cimetière jusqu’au D 106 (les Rades-Bourdeille) prendre juste en face le chemin herbeux, tourner tout de suite à droite le long de la haie. Il es conseillé de laisser sa voiture dans la clairière que l’on trouve à cent mètres, et de continuer à pied. On découvre le site rapidement sur main gauche.

Le troupeau

Le troupeau

A propos

Jean Ganiayre, Conseiller Général du Canton de Brantôme,

Président de la 3°Commission (Sociale),

Président du Bureau de la Commission Locale d’ Insertion du Nontronnais.

Membre de la Commission des Droits à l’Autonomie des Personnes Handicapées,

Membre du Conseil d’ Administration de l’Agence Culturelle Départementale,

Membre du C.A. du Conservatoire à Rayonnement Départemental (Ancienne Ecole de Musique),

Membre du C.A. de Ciné-Passion.

Et ce n’est pas tout !

Président du G.A.L. Leader du Périgord Vert (fonds européens),

Vice-Président du Pays Périgord Vert.

Et…

Délégué à la Langue et Culture occitanes,

Délégué aux affaires médicales,

Membre de la Commission Préfectorale Nature, sites et Paysages.

Je crois que c’est tout. (et puis bien sur, membre des Conseils d’ Administration des trois établissements médico-sociaux du canton : Maisons de retraite de Brantôme et Bourdeille, Foyer d’Accueil La Prada à Bourdeille).

 

avril 2017
L Ma Me J V S D
« mar    
 12
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930

Catégories

Archives

Visitors Online